Archives par étiquette : sentiments amoureux

Les sentiments amoureux selon mon voisin de palier.

Cet adage sur les sentiments amoureux: « L’amour n’existerait pas si l’on en avait jamais entendu parler », est véridique dans le sens où les sentiments amoureux sont autodidactes.

Même si les livres, notre éducation et la télévision nous indiquent une norme, cela dépend avant tout d’une construction personnelle qui évolue perpétuellement.

Très tôt, les enfants se séparent naturellement, autrement dit les filles et les garçons. Le fait que les enfants se « scindent » très tôt en groupe de genre témoigne-t-il d’une peur du sexe opposé ou d’une attirance pour son semblable ? Difficile à dire tant les points de vue divergent. Pareillement, l’humain est-il hétérosexuel d’essence ou le devient-il au fil du temps ? Inné ou acquis ? D’après de nombreux spécialistes empiristes, nous naissons bisexuels mais c’est le rapport hétérosexuel/géniteur qui nous excite et c’est ainsi que nous nous dirigeons vers le sexe opposé pour les besoins de reproduction. Pourtant, il est difficile de penser que la beauté hypnotique que l’on trouve chez certaines femmes (ou chez certains hommes) ne soit pas une attirance innée et intestable.
Les sentiments amoureux

Nous posons aussi la question du sentiment. N’est-il que réaction chimique, intérêt personnel ou est-ce véritablement une rencontre au sens transcendantal du terme ? La question est posée entre les vitalistes qui voient dans le coup de foudre une signification magique et les pragmatiques positivistes qui voient la science et la matière comme seules bases d’interprétation. C’est sûr que ce n’est pas très émoustillant comme vision de l’humanité mais en matière d’exploration de la vérité, c’est du béton armé pour l’argumentation.

Chaque être humain détient son avis sur l’amour et les sentiments amoureux. Certains considèrent cela comme le moteur central d’une vie, d’autres peuvent vivre sans et subliment leurs pulsions sexuelles dans l’art, le savoir ou autre chose. Freud avait même évoqué l’idée de l’abstinence pour être plus créatif mais l’histoire ne lui a pas donné raison quand on voit la carrière ahurissante de certains présentateurs du PAF.

D’ailleurs, les personnes qui parlent le mieux d’amour sont généralement ceux qui se projettent dedans mais qui ne le vivent pas ou rarement. Alors que le caïd de la rue Barbes est un véritable Don Juan, Voltaire – Citations est l’un des plus fameux cocus de l’histoire et de nombreux philosophes sont restés célibataires.

C’est quand même bien dommage que ce soit le chienlit qui peuple le monde… Mais peut-être que c’est la loi de la nature qui, au passage, est d’ailleurs parfaite selon Pangloss, notre avatar voltairien. D’ailleurs, Montesquieu disait qu’il aimait les paysans car ils ne sont pas suffisamment savants pour raisonner de travers. Penser c’est bien mais agir c’est mieux ! Alors foncez rejoindre votre dulcinée nom d’une pipe !

L’homme est un être pensant et évoluant et ses questions sur les sentiments amoureux sont presque vitales. Lavoisier a prouvé par son expérience sur l’hydrogène que rien ne disparaît mais que tout se transforme et cette loi semble s’étendre partout. Vous pouvez brûler Paris mais si vous récupérez toutes les cendres et la fumée qui en « découle » alors vous aurez exactement la matière suffisante pour reconstruire la ville lumière. Lutèce est immortelle et bientôt elle remportera la ligue des champions.