Archives par étiquette : massage érotique

Massage érotique : il est important de bien choisir le décor pour un bon massage

Les masseuses détiennent une bonne réputation en France. Preuve en est, le nombre de salons de massage qui se multiplient dans la capitale de l’hexagone. Cependant, la plupart se font dans le cadre de l’intime entre deux amoureux. Après une bonne douche chaude ou un bain relaxant, une masseuse peut prendre en main son partenaire pour un massage énergisant ou érotique.

massage attractif ou érotique

Cependant, le massage demande un minimum de connaissances et de l’expérience pratique. Ils’agit d’un métier à part entière exigeant des connaissances en matière d’anatomie des zones érogènes, de sensibilité voire de psychologie. Ainsi, pour faire un massage sexuel efficace en matière de stimulation de la libido, il s’agit d’être persévérant.

Tout d’abord, le massage érotique est très efficace dans le cadre des préliminaires et permet de connecter tendrement les intimités contrairement à la double pénétration anale. Cependant, le but du jeu n’est pas de devenir un expert en massage au point d’endormir le massé, ce serait un comble. Il est possible de comparer le massage érotique à un frottement sportif, l’idée est de masser une personne pour permettre à son corps d’acquérir les aptitudes pour atteindre un certain niveau de désir en matière d’effort. Place au jeu par la suite..

Les conditions indispensables pour un bon massage sensuel sont nombreuses mais suffisamment simples à appliquer pour la majorité des libertins. Tout d’abord, il faut savoir prendre son temps, paramètre essentiel pour laisser monter le désir et l’attrait érotique. Le fantasme de la sodomie sans lubrifiant dans les trente premières secondes du massage est une pratique de film pornographique et de puceaux impatients.

Il est important de bien choisir le décor, la table de massage dans le garage n’a certainement pas l’effet aphrodisiaque escompté. Il est conseillé de disposer des fleurs, des bougies, des senteurs dans un endroit confortable afin de contribuer sereinement à la détente. Pour un massage BDSM, c’est généralement les menottes et la cellophane qui sont mises à contribution, seules les bougies demeurent incontournables. Même si ce n’est plus dans le cadre du décor et du scénario érotique mais bien pour provoquer la jouissance masochiste.

Il faut que l’environnement soit optimal pour un massage érotique : température, senteur, confort, alcool et autres propositions chimiques à disposition.. Enfin, la musique peut avoir une fonction aphrodisiaque et relaxante si elle est bien choisie. Toutefois, il est mal venu de choisir un morceau de house suédoise, la pertinence du moment est d’alterner entre une musique relaxante et une chanson romantique. Une fois le massage lancé, il est important de rester constamment en action car l’arrêt de la situation excitante va interrompre ou saccader le jeu coquin. Il est très maladroit, sous prétexte des meilleurs desseins, de chatouiller votre partenaire. Cela ne provoque aucune forme de tension sexuelle bien que ce soit une initiative pavée de bonnes intentions. Il est plus malicieux de se concentrer fortement sur les fesses puis sur les seins, zones à privilégier en fin de séance avant de passer à la relation sexuelle dont il est apprécier de faire semblant de ne pas savoir si elle va avoir lieu..

Il faut savoir que plus le massage dure longtemps plus la femme se sent flattée et convoitée ce qui provoquera le feu en elle. Dans le cas du massage sexuel d’une femme sur un homme, ces étapes intermédiaires sont moins essentielles, la pénétration étant attendues avec impatience. Une fois que la femme commence à soupirer ou à augmenter son rythme respiratoire, il est temps de passer de la sexualité de contact à celle de fusion. C’est la circonstance idéale de transition pour des pratiques plus licencieuses comme le cunnilingus, le léchage d’anus, la cinépimastie ou plus directement la stimulation du point G par voie anale.

La pratique sexuelle se déroule ensuite comme du papier à musique entre deux adultes libres et consentants.