Archives de catégorie : Journal de bord libre

L’escorting bientôt remplacée par une poupée en silicone ?

Cela peut paraître complètement fou mais le phénomène des poupées réalistes en silicone n’est pas (ou plus) une spécificité de la sexualité des hommes japonais. Inquiétantes pour certains, ces poupées réalistes et sexuelles viennent concurrencer de façon sérieuse une gente féminine pas toujours réceptive aux avances ou aux besoins de leurs hommes. D’ailleurs un site d’annonces de libertines Parisiennes ne s’y trompe pas. Le phénomène serait si encré qu’il pourrait à terme supplanter celui des escorts girl. Vous y croyez ?

Des poupées en silicone au réalisme sidérant

Qu’il est loin ce temps où la poupée gonflable prêtait plus à nous faire sourire qu’à nous inquiéter. Ces poupées sexuelles en latex, aux traits grossiers et vulgaires, furent pourtant, et pendant de très longues années, le best-seller des sextoys achetés dans les rues sombres de nos anciens sexshop.

Mais ça, c’était avant ! Avant que la poupée sexuelle nouvelle génération ne vienne proposer ses services avec un niveau de réalisme et de qualité qui ne souffre d’aucune comparaison avec ces poupées d’un autre âge.

Il suffit de jeter un œil sur ces quelques clichés pour mesurer le niveau de réalisme de ces sex dolls en silicone.

photo poupée siliconne

Des poupées présentées comme de vraies femmes

Le réalisme est si impressionnant que les sites de vente en ligne de poupées sexuelles en silicone présentent chacun des modèles comme un cœur à prendre. Chaque poupée en silicone dispose d’une fiche descriptive, d’un prénom, d’une galerie photo pour une mise en scène proche d’une agence d’escorte de luxe. Ces poupées sont considérées comme de vrais êtres humains. Certains fabricants considèrent d’ailleurs le lancement d’un nouveau modèle comme une naissance, une vente comme un mariage, un retour comme un « retour chez les parents ».

Des poupées en silicone fabriquées sur mesure

Confectionnée sur mesure en silicone ou en TPE, ces poupées réalistes en silicone sont personnalisables de la tête aux pieds pour devenir la réplique parfaite de la femme rêvée par leurs futurs acquéreurs. Le réalisme est juste frappant. Le mimétisme est poussé jusqu’au moindre détail. Un squelette articulé métallique vient donner littéralement vie à ce sextoy de luxe à qui il ne manque que la parole.

Vous doutez toujours du pouvoir et de l’influence de la poupée en silicone sur nos hommes ?

Des poupées en silicone disponibles sexuellement H24

La rivalité entre une femme libertine et une poupée peut devenir cruelle au moment d’évoquer sa disponibilité pour satisfaire sexuellement son homme. Car, là où une masseuse pourrait se plaindre, montrer des indices de fatigue, signifier un mal de tête ou une quelconque douleur, la poupée en silicone sera elle toujours disponible pour satisfaire son propriétaire.

Une expérience sexuelle si réaliste ?

Du côté des fabricants, on promet une expérience sexuelle mimée à la perfection, des sensations aussi jouissives que réalistes. Elles sont pour certaines déjà équipées d’un système de chauffage interne, d’une voix pour rendre l’expérience encore plus proche du réel.

Des ingénieurs promettent d’accompagner à terme ces poupées sextoys de luxe d’une intelligence artificielle. Alors oui, on y est pas encore ! Mais les progrès sont si rapides dès que l’on touche à l’industrie du sexe que je me pose réellement beaucoup de questions sur notre avenir et sur l’évolution du phénomène… A suivre !!!

Escort trans en France

Sur Lyon, il y a des escortes et des bien fameuses. Ceci étant, il est beaucoup plus difficile de pouvoir s’entretenir avec une escorte transsexuelle. Pourtant, il y a Jazz, l’escort shemale indépendante qui affolent ses amirateurs.

Un diamant brut

Jazz ne semble pas jouer à la Bimbo du dimanche comme certain travesti, ce serait plutôt une escorte trans VIP digne des concours de beauté. Son sex-appeal, sa sympathie et son beau clitoris seraient déjà reconnus par les Lyonnais et les Marseillais comme autant de propriétés rares. C’est une déesse ladyboy sportive qui semble aimer voyager et sortir dans les restaurants et les concerts avec ses courtisans qui valent le coup. Une situation idéale pour vivre le frisson d’une GFE avec cette escort trans du sud de la France. Cependant, face à un tel succès, que ce soit dans la cité phocéenne, dans la capitale du calisson ou dans la cité des gones, Jazz pourrait se permettre d’être de plus en plus exigeante à la vue de son succès exponentiel.

Jazz pour une entrevue coquine

Notre accompagnatrice transsexuelle semble également être amatrice du sexe et de ses digressions. Que ce soit pour des jeux de rôle, des bisous sur le bouche (French kiss), une douce sodomie ou une gorge profonde. Pour peu que l’on reste délicat et bien élevé, Jazz est disposé à s’offrir à des gentlemen du sud de la France. Sur le blog de son site, vous pourrez voir ses tournées et ses lieux de villégiatures. Tantôt libertine à Aix en Provence, Marseille ou Lyon, elle semble pourtant à faire de son mieux pour donner le bonheur à ses compagnons avec sa douceur et sa sympathie.

Shemale des Bouches-du-Rhône

Transsexuelle à Aix en Provence

Jazz c’est aussi une escorte girl trans qui paraît être reconnue à Aix-en-Provence. La Florence provençale est une sous-préfecture de la région PACA où cela reste un luxe de pouvoir s’entretenir avec une shemale super-sexy. Elle sera dans la ville aux milles fontaines durant le mois d’avril pour accompagner ses courtisans adeptes de relations coquines. Une ville véritablement idéale pour se délecter d’un massage érotique avec une accompagnatrice transgenre très féminine et un tantinet allumeuse.

accompagnatrice de charme ladyboy

Trans à Marseille

Pour se consoler de la triste ambiance des quartiers nord ou de la piètre saison de l’OM, il est possible de faire l’amour à une belle fleur transsexuelle qui saura vous consoler grâce à sa fellation gloutonne. Massalia, une cité de rêve où vous aurez peut-être l’opportunité d’y croiser la très séductrice Jazz.

Escort hermaphrodite à Lyon

Jazz, c’est aussi l’une des escortes transgenres redoutée de la ville de Lyon. Pour cause, sa présence et son succès dans la capitale de la gastronomie est une coutume libertine appréciée. Une experte du kamasoutra pas comme les autres que l’on a vraiment très hâte de revoir..

Petite humeur du jour sur mon statut d’escort girl

Pratiquant mon activité d’escorte girl à Paris de manière occasionnelle, j’aimerais que ces prétendues dames de pouvoir fassent preuve d’un peu moins de condescendance dans sa manière d’aborder le libertinage.

Ce week-end, j’ai lu que Melania Trump réclamait 150 millions d’euros à un journaliste du Daily Mail qui lui attribuait un ancien passé d’escort-girl. J’ai tout de même l’impression que c’est un tantinet déplacé de demander une telle somme pour un qualificatif qui est loin d’être une insulte.

Aussi, je pense que Mme Trump aimerait incarner cette image d’escort girl qu’elle rejette tant. On sait bien que les homosexuels refoulés sont généralement des hommes d’apparence virils qui repoussent leurs vraies natures. Il me semble que le parallèle peut être effectué avec la première dame des États-Unis et je n’ai pas peur de le dire. Je ne conçois pas mon activité d’accompagnatrice de charme en France comme dégradante et cela me blesse de voir de tel propos, bien qu’ils soient certainement (j’espère !) involontaires.

De surcroît, le problème est plus profond puisque ce journaliste n’a rien trouvé de mieux que de soupçonner une femme d’être une escorte pour décrédibiliser son mari dans la course à une fonction politique. Ainsi, je m’imagine qu’il a associé le fait d’être une escorte avec une position dégradante ayant la capacité de nuire à une femme. La défense de Melania Trump est donc maladroite mais l’accusation est quant à elle totalement absurde.fière d'être une call girl

Mon objectif lorsque je rejoins un courtisan est de lui faire plaisir et je suis en experte en cela. Et alors? Dois-je m’excuser de faire les meilleures fellations de tout Paris? Permettre à des hommes seuls de vivre une expérience unique est loin d’être dégradants pour moi. C’est un choix que j’assume et j’aimerai juste que l’on me laisse tranquille dans ce que je fais.

Adolescente, j’étais une fille plutôt timide voire coincée sexuellement, le fait de rencontrer un libertin plus vieux que moi m’a permis de me découvrir et d’en apprendre beaucoup sur la vie et sur ma sexualité. Après la rupture, je ne me suis pas vu arrêter de donner du plaisir aux hommes, doit-on me jeter la pierre ? Je ne pense pas mais ce genre d’histoire entre une femme de pouvoir et un journaliste comportant de forte somme d’argent est bien loin de l’image plutôt saine que j’essaie de me renvoyer en tant qu’escorte.  Bien entendu, je rencontre encore des hommes qui peuvent se montrer dégradant mais notre relation s’arrête aussi nette. Je ne fais l’amour que lorsque j’en ai envie, je me suis faits beaucoup d’amis, je suis devenue une confidente pour de nombreux hommes et je suis fière de tout cela. Cela ne m’empêche pas de continuer à travailler le week-end dans un bar de nuit et de maintenir une vie tout à fait normale.

Juste pour dire d’arrêter de trouver ce type d’affaires communes et de laisser la discrimination s’installer dans un milieu libertin où l’on veut juste s’amuser entre adultes libres et consentants.

Libertinage internationale, une alternative heureuse

Différents types de libertinage cosmopolite

Le libertinage internationale est un type de voyage conçu pour pratiquer une activité bien souvent sexuelle dans plusieurs destinations bien précises afin de stimuler l’érotisme et la libido. Que ce soit en Europe, en Afrique ou en Asie, tout le monde veut faire l’amour.
Il existe en réalité différents types de libertins avec leurs propres particularités. Par exemple, le libertinage féminin consiste à voir des femmes voyager dans les pays du sud afin de trouver des partenaires au sexe plus grand que dans leurs nations respectives. Cette recherche d’étalons sexuels connaît un fort engouement auprès des femmes cougars qui se retrouvent entre elles pour ce type de distractions. À l’inverse de nombreux sites propose de rencontrer des MILF au physique bien conservée.

Le tourisme gay

Dans une autre perspective, il existe également le tourisme gay, aussi appelé tourisme LGBT, où les homosexuels se rencontrent dans des lieux nommés gay-friendly. Les destinations sont bien connues et sont généralement des quartiers gays de grandes villes permissives comme les plages de Myconos, les ruelles de Tel Aviv-Jaffa et bien sûr le quartier du Marais à Paris. Il existe ainsi des hôtels, des croisières ou encore des événements 100% gays comme les Gay Prides qui se déroulent dans les capitales les plus libertaires d’occident. Ces « marches des fiertés » réunissent ainsi de nombreux adeptes à la sexualité démonstrative, qu’ils soient homosexuels, transsexuels mais aussi hétérosexuels.

La sexualité de groupe

Les plages nudistes

Le libertin se concentre davantage sur le plaisir du corps, qu’il soit hétérosexuel ou homosexuel. Il peut se manifester par des regroupements sur des plages ou dans des campings nudistes mais également par des pratiques sexuelles de groupe. De nombreuses plages se revendiquent ainsi comme nudistes, comme le Cap-d’Agde en France. Elles y connaissent un fort succès du fait de l’augmentation croissante de la population libertine au fur et à mesure du temps, et plus particulièrement depuis les années 90. De nombreuses femmes escortaient leur maris pour des parties de jambes en l’air mémorable.

Voyeurisme et cuckolding

Il existe donc des libertins qui pratiquent l’exhibitionnisme mais aussi le voyeurisme consenti. Aussi, certaines pratiques sexuelles, difficiles à pratiquer au quotidien, sont régulières comme l’échangisme, le triolisme mais aussi la masturbation de groupe. Certains couples s’offrent également pour d’autres sexualités à plusieurs comme le gang-bang, le bukkake, la sodomie ou encore le candaulisme. Les libertines pratiquent donc des fellations devant leurs maris ou jouent des scénarios coquins à plusieurs. Ces activités se font dans un cadre libertaire et sécuritaire pour le bien et avec le consentement de tout le monde qui s’y prête.

Les clubs échangistes

Aussi, de nombreux clubs échangistes s’installent dans ces lieux. Ils y organisent régulièrement des soirées ayant pour thèmes la domination ou encore les orgies. Les orgies sont des soirées organisées autour d’un repas, d’une animation musicale et d’une sexualité de groupe. Ces débauches de tables sont ainsi très courues car elles associent plaisir auditif, olfactif, gustatif et plaisir de la chair en rapport avec les organes génitaux ainsi que l’ensemble des zones érogènes.

Voyager par le biais de site et d’associations

Peu de sites internet proposent un de réunir l’ensemble des meilleurs supports pour une activité sexuelle intense à travers le monde. Pour trouver une escort girl, déposer une annonce libertine et une bonne adresse de massage érotique Gnoccatravel. C’est tout de même bien plus sympathique de savoir où l’on va et d’avoir une référence fiable pour vous orienter dans votre pérégrination libertine dixit le site Gnocca.
pérégrination libertine dixit le site GnoccaAussi, certaines associations à but non lucratif organisent des séjours pour un éveil de la sexualité. En effet, la somesthésie, c’est-à-dire le plaisir du corps, est entraîné par différentes pratiques que sont les massages érotiques ou encore les frottements corporels dans un sauna ou dans le cadre de cours collectifs. Des discussions et des cours spécifiques sur la sexualité sont également enseignés afin de mieux appréhender le corps de l’autre.

La sexualité : projet d’avenir

Avec l’avancée des recherches, la déspiritualisation du monde et sa mécanisation, il est difficile de trouver un motif de satisfaction. Dans l’individualisme ambiant l’avenir des libertins se situent peut être dans un grand projet d’amour international.

Courtisane Paris, un terme qui pourrait-être galvaudé..

Je courtise, tu courtises… Quoi de plus excitant et exaltant que de courtiser une courtisane sur Paris ? Si vous avez une réponse autre à celle-ci mieux vaut la garder pour vous et vous seul car vous serez très rapidement imité dans le cas contraire !

Il doit être tellement jouissif et voluptueux d’en faire la rencontre… Bien entendu, nous pouvons nommer la personne demeurant à la cour d’un souverain et c’est d’ailleurs, entre autres, l’un des points qui va être ici évoqué. Nous aborderons également le terme « courtisane » en présentant une différenciation bien précise avec le mot « demi-mondaine ». Ainsi, bien que cela ne soit pas toujours vrai, une courtisane est généralement une personne plus « lettrée » que la débauchée coquine, ce qui lui permet bien souvent d’exercer une profession s’inscrivant dans une catégorie socio-professionnelle agréable à vivre au quotidien. Elle peut être artiste telle une chanteuse ou sculpteuse, mais aussi psychologue, philosophe ou encore poétesse. Cette différence de statut lui donne également la possibilité d’entrer bien plus aisément en contact avec des hommes ayant eux-mêmes une place « importante » au sein de la société parisienne. Ces hommes, au passage, peuvent s’avérer être célèbres, comme le sont en grande partie les hommes politiques, d’affaires et autres. Et c’est ici-même que les sujets délicats se dévoilent puisque l’on peut facilement imaginer l’influence d’une courtisane sur l’éthique, pour ne pas dire sur le physique, d’un homme de pouvoir à Paris…

Les mêmes ambitions que partagent la plupart des êtres humains en cette époque sont le pouvoir, la célébrité et l’argent. En ce sens, la courtisane souhaite accéder à tout cet ensemble, laissant ainsi derrière elle la quasi-intégralité de son passé érotique. En quelques mots, elle est en quelque sorte le côté magnifié de la femme ribaude tandis que « l’autre demi-mondaine », s’orientant vers le « peuple », représente quant à elle la face plus ou moins sombre du sujet car sans le sou et avec la grande probabilité de se voir touchée par des maladies d’ordre sexuel. Pour anecdote, aux 18ème et 19ème siècle, certains hommes provenant de la noblesse racontent même avoir éte pillés par des courtisanes. Il était néanmoins très difficile pour elles de s’émanciper au sein d’une société dite machiste et religieuse, d’où toute l’importance qu’il y avait à ne pas « brûler les étapes » en ayant préalablement des relations sexuelles afin de pouvoir ensuite mettre en exergue culture et intelligence.

Au fur et à mesure des années, le terme a fini par être galvaudé, prenant ainsi divers sens conceptuellement parlant, comme nous pouvons à titre d’exemple le constater dans l’oeuvre « Discours de la servitude volontaire ».

Dans le registre de l’art, la courtisane parisienne est très souvent symbolisée au travers de jolies formes et pensées telles une Vénus ou une muse.
courtisane parisiennePhotos du site escort girl internationale
de très grande classe offrant un service GFE.

GFE escort girl

Doux euphémisme ou non, le mot « courtisane » est de nos jours bien souvent en rapport avec l’aspect sexuel et non celui de « maîtresse intéressée » parisienne ou provinciale.

Pour conclure cette note, bien que cela ne soit toujours qu’une information parmi tant d’autres, le courtisan n’a quant à lui aucun rapport avec le sexe. Pouvant être défini également comme « délateur », il est généralement le bras armé d’hommes souvent très haut placés, tout comme il est celui qui représente une partie non négligeable dans la prise de décision de ces derniers.
Voilà pour la petite histoire !

La Journée internationale pour l’élimination des violences faites aux travailleurs du sexe

Demain, Samedi 17 décembre 2016, nous fêterons une nouvelle édition de la Journée Internationale pour l’élimination des violences faites aux travailleurs du sexe. Poussé par la quatrième vague féministe, prions pour que les parapluies rouges envahissent les rues de Paris ainsi que celles des grandes métropoles libertaires.

manifestation travailleuse du sexe

Des discriminations subies dans le cadre de la vie sociale.

En effet, que ce soit dans les restaurants ou pour ouvrir un compte bancaire, les regards méprisants sont nombreux auprès des travailleurs du sexe mais aussi des escortes ou accompagnatrices de charmes indépendantes. Il paraît incompréhensible de ne pas tomber immédiatement amoureux de telles déesses désignées pour vous servir…

Le problème du porno

Le problème de la pornographie moderne devra également être posé du fait qu’il réinterprète sans cesse la domination de l’homme sur la femme. Que ce soit par des sodomies, des irrumations, gang-bangs et bukkakes, la femme-objet est très appréciée dans les affaires relatives au sexe. Cela peut entraîner des déviances que l’on peut mettre sur le compte d’une incitation normative. Il est prudent d’avertir le public du caractère récréatif des certaines scènes destinées au visionnage solitaire ou à la masturbation.

Tolérance

Cependant, certaines féministes « pro-sexe » rappellent le droit de jouir de leurs corps et de leurs esprits en bonnes libertines qu’elles sont. Que ce soit concernant les escort-girls ou pour d’autres épicuriennes, il n’est pas très utile de freiner les désirs entres adultes libres et consentants. Au contraire, cela peut entraîner une charge de frustration qui peut devenir problématique. Le fameux slogan « ne me libérez pas, je m’en charge » rend hommage à la femme libre qui jouit de son corps et de son passe-temps d’escorte. Reste à avoir dans quelle mesure la femme est elle une call-girl indépendante ou une femme exploitée par des réseaux. Là encore, la frontière est poreuse et il n’est pas rare de voir le STRASS forcé de faire un effort pédagogique pour atteindre certaines imaginations rigides.

Journée de mémoire

Journées précédentes

Cette journée est également l’occasion de ne pas oublier la Journée Internationale pour l’interdiction des violences à l’égard des femmes qui s’est tenue en Novembre dernier. En France, tous les 3 jours une femme tombe sous les coups de son mari ou de son partenaire. Il faut aussi penser aussi aux conditions sanitaires de certaines femmes, une semaine après la journée de lutte contre le sida qui s’est tenu le 1er décembre et qui a connu un fort succès à travers toute la France.

Bataille des idées

C’est donc l’occasion pour le syndicat du travail sexuel de rappeler certains droits tout en mettant en garde contre les caricatures. Il y a quelques jours, via leur compte twitter, le syndicat n’a pas hésité à charger « Sex Doll », le nouveau film sur l’escorting, pas avare de caricature et usant de grosses ficelles déjà visitées.

Le 17 décembre à Paris et dans les grandes villes de France

D’autres organisations comme « Médecins du Monde » et « Tous en Marche » porteront également cette journée au pinacle. Il est donc prévu d’attirer l’attention du public sur certaines violences par le biais de manifestations à Paris (devant la Tour Eiffel), Lyon et Toulouse.