Petite humeur du jour sur mon statut d’escort girl

Pratiquant mon activité d’escorte girl à Paris de manière occasionnelle, j’aimerais que ces prétendues dames de pouvoir fassent preuve d’un peu moins de condescendance dans sa manière d’aborder le libertinage.

Ce week-end, j’ai lu que Melania Trump réclamait 150 millions d’euros à un journaliste du Daily Mail qui lui attribuait un ancien passé d’escort-girl. J’ai tout de même l’impression que c’est un tantinet déplacé de demander une telle somme pour un qualificatif qui est loin d’être une insulte.

Aussi, je pense que Mme Trump aimerait incarner cette image d’escort girl qu’elle rejette tant. On sait bien que les homosexuels refoulés sont généralement des hommes d’apparence virils qui repoussent leurs vraies natures. Il me semble que le parallèle peut être effectué avec la première dame des États-Unis et je n’ai pas peur de le dire. Je ne conçois pas mon activité d’accompagnatrice de charme en France comme dégradante et cela me blesse de voir de tel propos, bien qu’ils soient certainement (j’espère !) involontaires.

De surcroît, le problème est plus profond puisque ce journaliste n’a rien trouvé de mieux que de soupçonner une femme d’être une escorte pour décrédibiliser son mari dans la course à une fonction politique. Ainsi, je m’imagine qu’il a associé le fait d’être une escorte avec une position dégradante ayant la capacité de nuire à une femme. La défense de Melania Trump est donc maladroite mais l’accusation est quant à elle totalement absurde.fière d'être une call girl

Mon objectif lorsque je rejoins un courtisan est de lui faire plaisir et je suis en experte en cela. Et alors? Dois-je m’excuser de faire les meilleures fellations de tout Paris? Permettre à des hommes seuls de vivre une expérience unique est loin d’être dégradants pour moi. C’est un choix que j’assume et j’aimerai juste que l’on me laisse tranquille dans ce que je fais.

Adolescente, j’étais une fille plutôt timide voire coincée sexuellement, le fait de rencontrer un libertin plus vieux que moi m’a permis de me découvrir et d’en apprendre beaucoup sur la vie et sur ma sexualité. Après la rupture, je ne me suis pas vu arrêter de donner du plaisir aux hommes, doit-on me jeter la pierre ? Je ne pense pas mais ce genre d’histoire entre une femme de pouvoir et un journaliste comportant de forte somme d’argent est bien loin de l’image plutôt saine que j’essaie de me renvoyer en tant qu’escorte.  Bien entendu, je rencontre encore des hommes qui peuvent se montrer dégradant mais notre relation s’arrête aussi nette. Je ne fais l’amour que lorsque j’en ai envie, je me suis faits beaucoup d’amis, je suis devenue une confidente pour de nombreux hommes et je suis fière de tout cela. Cela ne m’empêche pas de continuer à travailler le week-end dans un bar de nuit et de maintenir une vie tout à fait normale.

Juste pour dire d’arrêter de trouver ce type d’affaires communes et de laisser la discrimination s’installer dans un milieu libertin où l’on veut juste s’amuser entre adultes libres et consentants.

Libertinage internationale, une alternative heureuse

Différents types de libertinage cosmopolite

Le libertinage internationale est un type de voyage conçu pour pratiquer une activité bien souvent sexuelle dans plusieurs destinations bien précises afin de stimuler l’érotisme et la libido. Que ce soit en Europe, en Afrique ou en Asie, tout le monde veut faire l’amour.
Il existe en réalité différents types de libertins avec leurs propres particularités. Par exemple, le libertinage féminin consiste à voir des femmes voyager dans les pays du sud afin de trouver des partenaires au sexe plus grand que dans leurs nations respectives. Cette recherche d’étalons sexuels connaît un fort engouement auprès des femmes cougars qui se retrouvent entre elles pour ce type de distractions. À l’inverse de nombreux sites propose de rencontrer des MILF au physique bien conservée.

Le tourisme gay

Dans une autre perspective, il existe également le tourisme gay, aussi appelé tourisme LGBT, où les homosexuels se rencontrent dans des lieux nommés gay-friendly. Les destinations sont bien connues et sont généralement des quartiers gays de grandes villes permissives comme les plages de Myconos, les ruelles de Tel Aviv-Jaffa et bien sûr le quartier du Marais à Paris. Il existe ainsi des hôtels, des croisières ou encore des événements 100% gays comme les Gay Prides qui se déroulent dans les capitales les plus libertaires d’occident. Ces « marches des fiertés » réunissent ainsi de nombreux adeptes à la sexualité démonstrative, qu’ils soient homosexuels, transsexuels mais aussi hétérosexuels.

La sexualité de groupe

Les plages nudistes

Le libertin se concentre davantage sur le plaisir du corps, qu’il soit hétérosexuel ou homosexuel. Il peut se manifester par des regroupements sur des plages ou dans des campings nudistes mais également par des pratiques sexuelles de groupe. De nombreuses plages se revendiquent ainsi comme nudistes, comme le Cap-d’Agde en France. Elles y connaissent un fort succès du fait de l’augmentation croissante de la population libertine au fur et à mesure du temps, et plus particulièrement depuis les années 90. De nombreuses femmes escortaient leur maris pour des parties de jambes en l’air mémorable.

Voyeurisme et cuckolding

Il existe donc des libertins qui pratiquent l’exhibitionnisme mais aussi le voyeurisme consenti. Aussi, certaines pratiques sexuelles, difficiles à pratiquer au quotidien, sont régulières comme l’échangisme, le triolisme mais aussi la masturbation de groupe. Certains couples s’offrent également pour d’autres sexualités à plusieurs comme le gang-bang, le bukkake, la sodomie ou encore le candaulisme. Les libertines pratiquent donc des fellations devant leurs maris ou jouent des scénarios coquins à plusieurs. Ces activités se font dans un cadre libertaire et sécuritaire pour le bien et avec le consentement de tout le monde qui s’y prête.

Les clubs échangistes

Aussi, de nombreux clubs échangistes s’installent dans ces lieux. Ils y organisent régulièrement des soirées ayant pour thèmes la domination ou encore les orgies. Les orgies sont des soirées organisées autour d’un repas, d’une animation musicale et d’une sexualité de groupe. Ces débauches de tables sont ainsi très courues car elles associent plaisir auditif, olfactif, gustatif et plaisir de la chair en rapport avec les organes génitaux ainsi que l’ensemble des zones érogènes.

Voyager par le biais de site et d’associations

Peu de sites internet proposent un de réunir l’ensemble des meilleurs supports pour une activité sexuelle intense à travers le monde. Pour trouver une escort girl, déposer une annonce libertine et une bonne adresse de massage érotique Gnoccatravel. C’est tout de même bien plus sympathique de savoir où l’on va et d’avoir une référence fiable pour vous orienter dans votre pérégrination libertine dixit le site Gnocca.
pérégrination libertine dixit le site GnoccaAussi, certaines associations à but non lucratif organisent des séjours pour un éveil de la sexualité. En effet, la somesthésie, c’est-à-dire le plaisir du corps, est entraîné par différentes pratiques que sont les massages érotiques ou encore les frottements corporels dans un sauna ou dans le cadre de cours collectifs. Des discussions et des cours spécifiques sur la sexualité sont également enseignés afin de mieux appréhender le corps de l’autre.

La sexualité : projet d’avenir

Avec l’avancée des recherches, la déspiritualisation du monde et sa mécanisation, il est difficile de trouver un motif de satisfaction. Dans l’individualisme ambiant l’avenir des libertins se situent peut être dans un grand projet d’amour international.

Courtisane Paris, un terme qui pourrait-être galvaudé..

Je courtise, tu courtises… Quoi de plus excitant et exaltant que de courtiser une courtisane sur Paris ? Si vous avez une réponse autre à celle-ci mieux vaut la garder pour vous et vous seul car vous serez très rapidement imité dans le cas contraire !

Il doit être tellement jouissif et voluptueux d’en faire la rencontre… Bien entendu, nous pouvons nommer la personne demeurant à la cour d’un souverain et c’est d’ailleurs, entre autres, l’un des points qui va être ici évoqué. Nous aborderons également le terme « courtisane » en présentant une différenciation bien précise avec le mot « demi-mondaine ». Ainsi, bien que cela ne soit pas toujours vrai, une courtisane est généralement une personne plus « lettrée » que la débauchée coquine, ce qui lui permet bien souvent d’exercer une profession s’inscrivant dans une catégorie socio-professionnelle agréable à vivre au quotidien. Elle peut être artiste telle une chanteuse ou sculpteuse, mais aussi psychologue, philosophe ou encore poétesse. Cette différence de statut lui donne également la possibilité d’entrer bien plus aisément en contact avec des hommes ayant eux-mêmes une place « importante » au sein de la société parisienne. Ces hommes, au passage, peuvent s’avérer être célèbres, comme le sont en grande partie les hommes politiques, d’affaires et autres. Et c’est ici-même que les sujets délicats se dévoilent puisque l’on peut facilement imaginer l’influence d’une courtisane sur l’éthique, pour ne pas dire sur le physique, d’un homme de pouvoir à Paris…

Les mêmes ambitions que partagent la plupart des êtres humains en cette époque sont le pouvoir, la célébrité et l’argent. En ce sens, la courtisane souhaite accéder à tout cet ensemble, laissant ainsi derrière elle la quasi-intégralité de son passé érotique. En quelques mots, elle est en quelque sorte le côté magnifié de la femme ribaude tandis que « l’autre demi-mondaine », s’orientant vers le « peuple », représente quant à elle la face plus ou moins sombre du sujet car sans le sou et avec la grande probabilité de se voir touchée par des maladies d’ordre sexuel. Pour anecdote, aux 18ème et 19ème siècle, certains hommes provenant de la noblesse racontent même avoir éte pillés par des courtisanes. Il était néanmoins très difficile pour elles de s’émanciper au sein d’une société dite machiste et religieuse, d’où toute l’importance qu’il y avait à ne pas « brûler les étapes » en ayant préalablement des relations sexuelles afin de pouvoir ensuite mettre en exergue culture et intelligence.

Au fur et à mesure des années, le terme a fini par être galvaudé, prenant ainsi divers sens conceptuellement parlant, comme nous pouvons à titre d’exemple le constater dans l’oeuvre « Discours de la servitude volontaire ».

Dans le registre de l’art, la courtisane parisienne est très souvent symbolisée au travers de jolies formes et pensées telles une Vénus ou une muse.
courtisane parisiennePhotos du site escort girl internationale
de très grande classe offrant un service GFE.

GFE escort girl

Doux euphémisme ou non, le mot « courtisane » est de nos jours bien souvent en rapport avec l’aspect sexuel et non celui de « maîtresse intéressée » parisienne ou provinciale.

Pour conclure cette note, bien que cela ne soit toujours qu’une information parmi tant d’autres, le courtisan n’a quant à lui aucun rapport avec le sexe. Pouvant être défini également comme « délateur », il est généralement le bras armé d’hommes souvent très haut placés, tout comme il est celui qui représente une partie non négligeable dans la prise de décision de ces derniers.
Voilà pour la petite histoire !

Le joli site de Caprice libertine exotique de Paris.

Au cours de mes pérégrinations sur la toile coquine libertaire, je tombe quelque fois sur des sites d’escort girl vraiment très beau. C’est le cas de Caprice une escort girl qui se dit exotique.. Voici son site très classe : http://www.capriceforvip.com/home

Caprice réside à Paris même si la langue de son site internet est écrit dans la langue de Shakespeare. C’est certainement parce que cette jolie demoiselle se déplace dans le monde entier. En effet, si l’on traduit sa présentation, on y apprend que Caprice propose essentiellement ses services à la crème des gentlemen.

Il faut être d’un niveau social élevé si l’on désire s’offrir un Caprice à la hauteur de ladite Caprice qui vous offrira son amitié à l’occasion de cette rencontre exotique. Si vous êtes sensible aux jolies poupées fines et fragiles, Caprice vous propose ses charmes pour une expérience sensuelle et authentique en sa compagnie.

Elle nous apprend qu’elle est née à Séoul en Corée du Sud. Que son corps est celui d’un sablier « amazing ». La traduction française serait peut être « taille de guêpe » si l’on se réfère à la photo d’un sablier. Une taille de guêpe inoubliable..

Sablier amazing taille de guêpe
Vous y apprendriez, si d’aventure votre surf vous guidait jusqu’à son site, que la demoiselle étudie la philosophie et que la musique classique la transporterait aussi loin que la lecture de romans qu’elle dévorerait. Elle fait du cardio pour entretenir sa ligne afin d’être très présentable lors de ses rendez-vous galants.

Caprice, certainement tout un poème à la Kim Dong-Myung..